Votre CVthèque est-elle sous exploitée ?

par | Déc 20, 2018 | Blog |

Votre CVthèque peut être un atout concurrentiel face aux problématiques d’embauches.

Difficile d’ignorer la nécessité d’anticiper le recrutement si on considère que les ressources humaines sont un des piliers de la performance des entreprises.

Ainsi, l’idéal serait de disposer d’un réseau de candidats avant même que ne se présente un besoin en recrutement. Tout se joue alors dans la capacité à être à la fois réactif et qualitatif. Pour cela, il faut disposer d’informations clés. Dans cette démarche, votre vivier de candidats peut être un outil stratégique d’acquisition de talents.

Cependant, nous constatons que pour des raisons diverses, la gestion de CVthèque est une activité trop peu répandue.

Ainsi de nombreux recruteurs, dans la spirale du phénomène « recruter pour hier », sont contraints au “post & pray”. Une expression anglaise selon laquelle on publie une offre et on espère que cela fonctionne.

D’autres encore, à l’instar de leurs homologues, se tournent vers des viviers externes et se retrouvent en situation d’intense compétition.

Cette situation ne favorise pas une expérience de recrutement durable et performante. C’est dommage ! Dans cet article, nous vous proposons quelques pistes pour tirer avantage de votre vivier de talents.

Votre CVthèque est une base de données marketing qualifiée

Les candidats présents dans votre CVthèque :

  • Ont manifesté leur intérêt pour votre entreprise,
  • Vous ont autorisé à les solliciter (selon les règles GDPR),
  • Sont souvent aussi des clients,
  • Reviennent sur votre site, cliquent sur des emails et, de façon générale, donnent des signes d’activité,
  • Les meilleurs ont été vus en entretien et sont mieux qualifiés dans votre CVthèque qu’ils ne le seront dans un vivier externe,
  • Sont parfois arrivés “en finale” et sont donc très probablement de bons candidats, selon vos propres critères.

En somme, votre CVthèque constitue la base de données marketing la plus riche et la mieux qualifiée à votre disposition. Et, si vous avez choisi un logiciel de recrutement performant elle est finement et automatiquement qualifiée grâce à l’analyse sémantique.

Voyons comment tirer parti de ce potentiel

La première étape consiste à enrichir en continu cette qualification. Une grande partie du travail est menée grâce à l’analyse sémantique du CV. Les technologies avancées permettent de classer automatiquement les CV selon de nombreux critères. Ceux-ci sont le niveau d’étude, le niveau d’expérience, les professions ou même les compétences.

Le reste dépend du travail des recruteurs. Sur ce plan, la régularité de l’information importe plus que le degré de détails. Il s’agit surtout de consigner les informations clés collectées au cours du processus de recrutement : statut du candidat, compétences, motivations, certifications, etc. Et aussi les informations plus génériques que vous noterez si vous maintenez la relation à postériori.

Grâce aux technologies de votre logiciel de recrutement, la charge de travail devrait donc être moins lourde pour vos équipes.

Sur cette base, la gestion de votre CVthèque vous permet :

  • D’analyser la qualité des candidatures pour mieux choisir vos canaux de recrutement,
  • De mener des actions d’inbound marketing pour maintenir le contact avec votre communauté de Talents,
  • De faire des candidats des ambassadeurs grâce aux outils de cooptation,
  • De réactiver les bons candidats à des moments clés (candidats short-listés non retenus, période d’essai, dates anniversaires, etc.). S’ils ne sont pas disponibles au moment où vous les sollicitez, ils peuvent vous donner accès à leur réseau.

Pour maintenir une relation dynamique, il importe de garder le lien avec votre communauté de Talents. Le recrutement et la cooptation sont certes des occasions de communiquer mais il est important de créer des contenus utiles à votre communauté.

Il s’agit le plus souvent d’actualités professionnelles ou sectorielles mais aussi de réalisations de vos équipes. L’actualité de votre société peut aussi susciter de l’intérêt dès lors qu’elle vient compléter des contenus moins autocentrés.

Cette démarche peut prendre du temps mais l’investissement est rentable.

Exploiter votre CVthèque pour quels ROIs ?

Le calcul du retour sur investissement peut varier d’une société à l’autre mais voici 2 pistes pour mener la réflexion :

  1. Evaluer combien coûte à l’entreprise chaque jour de retard dans votre process de recrutement en tenant compte par exemple du CA par salarié par jour et de votre taux de marge.
  2. Evaluer le temps gagné et le gain financier si vous qualifiez le candidat dans votre CVthèque en tenant compte du coût horaire des intervenants (recruteur, manager).

De même, pour chaque recrutement effectué en affectant sur un autre poste possible un bon candidat non retenu en finale.

Quelle que soit vos choix de communication et la nature de l’activité de votre entreprise, exploiter votre CVthèque vous donnera un avantage concurrentiel considérable. Vous pourrez investir dans une relation de proximité avec votre communauté de talents. Cette relation vous permettra d’approfondir votre connaissance de l’écosystème dans lequel vous évoluez. En conséquence, votre vivier de candidats sera un outil d’observation du marché de l’emploi propre à votre entreprise. De ce fait, vous gagnerez en efficacité et en réactivité pour répondre à vos besoins de recrutement.

Enfin, Vous pourrez associer la gestion de votre CVthèque à une posture « pre-need strategy ». En effet, en anticipant vos besoins d’embauches, vous éviterez de recruter sous la pression du temps. Aussi, vous pourrez augmenter la qualité de vos recrutements.

 

Vous recherchez :

Une approche novatrice du recrutement
Simplifier la chaine de recrutement pour mieux recruter et développer l’engagement des candidats.

Une solution de recrutement "Tout-en-un"
Simple et économique conçue pour améliorer et optimiser votre processus de recrutement.